Qu’est ce que la permaculture ?

Le mot permaculture vient du mot « culture permanente ». Elle est l’ensemble des manières de cultiver la terre en protégeant leur richesse naturelle. Ce projet vise à créer un environnement. Elle peut utilisée dans une autre notion telle qu’un paysage, une écologie.

Quels sont les éléments de la permaculture ?

Nombreux sont les éléments de la permaculture. D’abord, le foret qui lutte contre le paillage et l’érosion.  Notamment, les soins et le suivi ne sont pas compliqués grâce au boisement des plantes. Ainsi, l’existence des animaux est nécessaire pour éviter les mauvaises herbes et les nuisibles. De ce fait, l’agriculture-biologique est le fondement de la permaculture pour la productivité énergétique. Les consommations se baissent grâce a l’agriculture-biologique. Ainsi, cela diminue le déplacement et améliore les gains issus de l’environnement. Donc, l’activité est moins difficile et raisonnable. Le clôturé est aussi l’un des éléments de la permaculture. La haie est un contour entre la terre cultivée et l’écosystème. D’où, ceux qui ont ce projet ne sont pas forcement des ingénieux. Ce projet est tout a fait réalisable et facile mais efficace.

Quel est le principe de la permaculture ?

La permaculture sert à estimer la productivité de l’écosystème grâce a leur composition exacte. Chaque permaculteur peut mettre son propre principe afin d’enrichir ceux de l’origine. Donc, le principe n’est pas fixé mais sa change avec le temps ni l’évolution. La permaculture est un projet qui capture l’environnement dans sa globalité ainsi d’examiner ces composants. La permaculteur cherche l’énergie des êtres humains pour le respect du développement naturel. Le respect du développement naturel se fait par exemple par le changement de l’insecticide et la diminution des déchets. La permaculture pousse les individus à faire un choix. Ainsi, elle permet de soutenir un changement dans la façon de réfléchir l’action sur l’endroit de travail.

Comment est l’application de la permaculture ?

L’agriculture est le premier outil de la permaculture. L’agriculture qui utilise le système de permaclture est très différente de celle d’une simple agriculture. Ceux qui différencient l’agriculture qui utilise la permaculture est le fait qu’il existe une grande variété de climat et de territoire. Tandis que le but est de chercher  l’efficacité énergétique. Pour atteindre le but, il faut éviter le travail inutile dans ce domaine. Il faut plutôt valoriser les faveurs gratuites représentées par l’environnement. Notamment, les permaculteurs n’utilisent pas les produits chimiques pour avoir une bonne fertilité et de ne pas détruire le pédofaune. Cela rend le travail facile et efficace.

Il est important de saisir le permaculture pour l’indépendance d’un système qu’il s’agisse d’un jardin ou d’une autre chose. Son efficacité lutte contre divers problèmes tels qu’une érosion, un nuisible. Par conséquent, la permaculture utilise les modèles du foret (herbes, plantes de couverture,…) pour le développement du sol et racinaire.